Le fabricant français de détecteur d'incendie racheté par le chinois Jade Bird Fire    7 septembre 2020

Le groupe chinois Jade Bird Fire sauve la PME française FINSECUR


En proie à partir de 2015 à des difficultés dues au retournement du marché de la détection incendie grand public, Finsecur recherchait un investisseur-acquéreur depuis début 2018.

En vingt ans d’existence, Finsecur aura tout connu, jusqu’à être reprise par un actionnaire chinois, faute d’avoir trouvé un partenaire en France. Avec ses 200 salariés et un CA de 40 M€, le fabricant de matériel de sécurité incendie entre dans la catégorie des entreprises innovantes de taille intermédiaire (EITI ou scale-up).

« Nous avions beaucoup investi et la situation financière de l'entreprise s'est considérablement dégradée, mais les équipes ont fait preuve d'une très grande volonté pour la redresser.(...) Nous avons choisi Jade Bird Fire parce qu’il était le seul groupe à vouloir développer l’entreprise. Les autres envisageaient de la découper par activités. Certains voulaient même nous racheter pour éliminer un concurrent», explique Jacques Lewiner, président du conseil d'administration et cofondateur de Finsecur en 2000.

Jade Bird Fire, coté à la bourse de Shenzhen, veut en effet faire de la France une base de son développement sur le Vieux Continent. Cela devrait passer par un renforcement des équipes françaises. L’investisseur chinois devient actionnaire à plus de 67,25 %, après avoir également racheté les parts de certains minoritaires. Financée en numéraire par l'acquéreur, l'opération permettra d'apurer considérablement la dette de la cible, laquelle s'élevait à plus de 20 M€.
François Yang devient président de Finsecur et sera accompagné par Stéphane Di Marco, ancien président de Finsecur et Laurent Pichard, directeur de la R&D, qui restent au capital. Le conseil d'administration sera quant à lui placé sous la présidence de Jacques Lewiner, cofondateur de la société, et comprendra trois membres désignés par Jade Bird Fire dont Weimin Cai, Président de Jade Bird Fire.
Le nouvel actionnaire a pris un engagement financier, à hauteur de 89 millions d'euros, pour assurer le maintien de ses emplois, accélérer sa R&D - 2,5 millions de budget annuel - et soutenir son déploiement en France et en Europe.

« Les contacts ont démarré à la mi-2019 et il est très vite apparu que Jade Bird Fire est une entreprise très technique avec un grand respect pour la recherche et la formation des collaborateurs », justifie Jacques Lewiner. « Il est aussi apparu que des synergies importantes pourraient être mises en oeuvre avec ce groupe, qui souhaite se développer en Europe, et la France est un excellent socle. » Par échange de bon procédé, Finsecur, qui compte 2.000 clients et a réalisé un chiffre d'affaires de 41 millions d'euros en 2019, espère pouvoir exploiter son fort potentiel en Chine.

Articles cités : :
LEs Echos Entrepreneurs - 7 sept. 2020
Le Figaro - 7 sept. 2020

Pour en savoir plus : FINSECUR - https://www.finsecur.com/
JADE BIRD FIRE - https://jbufa.com/