Mergers and acquisitions 
CTI, entreprise normande spécialisée en chaudronnerie pour le nucléaire    8 avril 2016

Le groupe chinois Yantai Taihai acquiert CTI


Après avoir pris la majorité du capital de Manoir Industrie en 2013,le groupe Yantai Taihai, l'un des leaders du nucléaire civil en Chine, prend une participation majoritaire dans la société française CTI, spécialisée dans la chaudronnerie et la tuyauterie industrielle, essentiellement à destination des marchés du nucléaire, de la pétrochimie et de l’agroalimentaire.

le groupe chinois va permettre à CTI de consolider sa présence sur le continent asiatique et d’intensifier ses relations commerciales avec une visibilité industrielle de plusieurs dizaines d’années.

Patrick Martel, président de CTI, voit dans ce rapprochement une formidable possibilité d’extension de l’entreprise. « La Chine est le premier marché du nucléaire au monde. Ce pays qui a entrepris la transition de sa production d’énergie vers le nucléaire pour réduire la pollution de l’air, prévoit d’initier la construction de 300 réacteurs d’ici 2030. L’arrivée de Yantai Taihai dans le capital de CTI nous ouvre un accès unique au plus grand marché du monde ».

Installé sur trois sites dans la Manche et dans l'Eure, CTI compte 400 salariés et réalise un chiffre d'affaires de 50 millions d'euros. Présent sur le site de l'EPR, avec sa branche ACPP, specialisee dans la construction et le revêtement des piscines qui servent à refroidir le combustible, CTI réalise notamment celles des 4 réacteurs nouvelle génération en construction dans le monde, à Flamanville, Olkiluoto (Finlande) et les deux autres modèles de Taishan, en Chine.

Pour en savoir plus :
Les Echos 8 avril 2016
Paris-Normandie 30 mars 2016