7 janvier 2015

Centigon, fabricant breton de véhicules blindés, est racheté par le chinois DongFeng Motor


DongFeng, après avoir pris une participation médiatique mais minoritaire (14%) dans PSA Peugeot, s'intéresse également aux PME françaises.
Marché de niche pour le géant chinois aux 160.000 salariés, Centigon (CA : 34M€) a développé une expertise dans le blindage de véhicules particuliers ou de camions de transport de fonds.
L'entreprise, située à Lamballe, au coeur de la Bretagne, emploie 178 salariés habitués au management étranger puisqu'il s'agit de son 4e changement de mains après le belge Carat Duchatel, l'anglais BAE Sytems et l'américain Armor Holdings.
Après les 50 emplois créés à Carhaix par Synutrans, la Chine démontre qu'elle n'est pas uniquement destructrice d'emplois en France.
Après les grands groupes (Club Med), les entreprises chinoises s'intéressent de plus en plus aux PME françaises qui bénéficient d'un savoir-faire exportable dans l'Empire du Milieu.

Pour en savoir plus : Ouest France, Le Télégramme