29 octobre 2013

Le tribunal de commerce de Saint-Etienne donne sa préfèrence à une société chinoise


Air Marrel, n°4 mondial des plates-formes de chargement de soutes d'avion, en difficulté financière après le défaut de son repreneur russe Vladimir Zagaynov, a été repris par le groupe chinois CIMC-Tienda.
Fort de ses 65 000 salariés en chine et de ses positions sur le marché aéroportuaire (bus de transport de passagers), le groupe chinois, qui cherche par ailleurs à s'implanter dans toute l'europe, a été préféré à deux sociétés françaises dont l'une soutenue par la BPI.

Les acquisitions chinoises en France se sont multipliées ces derniers temps, même si la plupart d'entres-elles concernent encore des sociétés françaises en procédure judiciaire.

Pour en savoir plus : Les Echos et CIMC et Air Marrel